Cheikh Sâlih ibn ‘Abdul-‘Azîz Âl ach-Cheikh – Editions Anas

Cheikh Sâlih ibn ‘Abdul-‘Azîz Âl ach-Cheikh

Biographie

Né en l’an 1378 de l’hégire (1956 G. environ) à Riyadh (Arabie Saoudite), Sâlih est le fils de cAbdul-cAzîz, et le petit-fils de Muhammad ibn Ibrâhîm Âl-Cheikh, l’ancien Mufti d’Arabie Saoudite.

Il a grandi au sein d’une famille de gens religieux versés dans les sciences, et de dignitaires. Influencé par son père, il dit de lui : « J’ai hérité de sa précision et de sa justesse dans les propos. »

Il a poursuivi ses études à l’université islamique Al-Imâm Muhammad ibn Sacûd, et une fois diplômé, il a intégré le corps enseignant. En 1416 H (1996 G), il fut nommé vice-ministre des Affaires Religieuses, puis, en 1420 H (2000 G), il fut promu ministre.

Le cheikh – qu’Allah le protège – n’a cessé de fréquenter, depuis son enfance, le milieu des sciences religieuses et des savants, au point de dépasser dans ce domaine beaucoup de ses contemporains. Il a appris le Coran, les chaînes de rapporteurs des hadiths, et leur explication ; il maîtrise les sciences instrumentales telles que les fondements du Fiqh (Ussûl ul-Fiqh), le Hadith, et la langue arabe.

Il possède une large connaissance dans diverses disciplines ; il s’est adonné à la lecture avec ferveur, et a ainsi étudié les ouvrages les plus rares et les manuscrits les plus précieux. Ceci lui vaut une culture étendue et une grande ouverture d’esprit. Il a également obtenu de la part de plusieurs savants du monde musulman des autorisations d’enseigner des œuvres classiques.

Le cheikh a publié des ouvrages et édité des manuscrits qui se distinguent par leur précision méthodologique et leur compréhension.

Cheikh Sâlih participe à l’enseignement, la prêche et l’orientation des musulmans en dispensant des cours de sciences islamiques dans les mosquées et en donnant des conférences ; il a aussi participé à un grand nombre de congrès islamiques internationaux.

Dans toutes ses entreprises, le cheikh se distingue par ses positions modérées et sa pondération, ainsi que sa justesse et sa précision dans les recherches scientifiques.

Qu’Allah le protège et lui augmente sa science et ses bonnes œuvres, et qu’Il le rende utile pour l’islam et les musulmans. Âmîn.

Suivez-nous par email
Facebook
Google+
http://editionsanas.com/team/cheikh-salih-ibn-abdulaziz-al-cheikh">
Twitter
SHARE